Tuesday, August 01, 2006

Qana - III

A Lebanese Christian website quotes a source who blames Hizbullah for the deaths at Qana, claiming that Hizbullah moved disabled children into the building that was struck, and then placed a rocket launcher on its roof in a bid to provoke an Israeli response:
Mais pourquoi une bavure pareille, une erreur? Un massacre prémédité? Une source généralement bien informée nous raconte sa version :

« Le Hezbollah, coincé par les 7 points proposés par le premier ministre Fouad Siniora, qui mettait un plan de déploiement de l’armée libanaise sur tout le territoire et essentiellement au Sud Liban, et donc le désarmement de la milice du parti de Dieu, a voulu faire échouer ces négociations. Il a mis en pace un plan machiavélique en créant un événement qui lui permettrait d’annuler ce projet. Sachant très bien qu’Israël n’aura pas d’état d’âme pour bombarder des cibles civiles, des militants du Hezbollah ont installé une base de lancement de roquettes sur le toit d’un immeuble à Cana et y ont entassé des enfants infirmes dans la ferme intention de voir une réplique de la part de l’aviation israélienne et créer une nouvelle situation, utilisant le massacre de ces innocents pour reprendre l’initiative des négociations. »

Ajoutant : « ils ont utilise Cana qui a déjà été un symbole d’un massacre d’innocents, ils ont fomenté un Cana 2 ».
There is more on the story here.
Post a Comment